10 modèles Google Slides gratuits pour vos présentations

10 modèles Google Slides gratuits pour vos présentations

Les modèles Google Slides ont gagné en popularité ces dernières années en tant qu’alternative à PowerPoint. Le logiciel basé sur le cloud utilisé pour les présentations offre de nombreuses opportunités et fonctionnalités pratiques pour les utilisateurs modernes, ce qui leur permet d’économiser du temps et des efforts dans les horaires quotidiens chargés.
Pour vous aider à gagner encore plus de temps dans la préparation de votre présentation, nous avons parcouru le Web pour rassembler 30 modèles Google Slides gratuits et accrocheurs que vous pouvez utiliser comme base pour votre propre présentation.
Avant de poursuivre, voyons pourquoi certaines personnes utilisent des modèles Google Slide au lieu de modèles PowerPoint. Voici les avantages des templates Google Slides:

  • Entièrement gratuit à utiliser au contraire Microsoft Office, donc accessible à tous.
  • Vous obtenez des sauvegardes automatiques pendant que vous créez votre présentation, ce qui signifie aucune perte de données.
  • Vous avez également accès à l’historique et à toutes les modifications apportées par les membres de l’équipe. Cela vous permet de restaurer les versions précédentes si nécessaire.
  • Plusieurs utilisateurs peuvent travailler simultanément sur une présentation et toutes les modifications apparaissent instantanément. Vous pouvez également discuter avec les membres de votre équipe pendant que vous travaillez.
  • Les modèles de diapositives Google sont enregistrés sur votre espace de stockage Google Drive, ce qui permet un accès facile à partir de n’importe quel ordinateur de bureau et appareil mobile. Cela signifie également qu’aucune configuration n’est nécessaire avant la présentation.
  • Google Slides est également adapté pour Chromecast, Hangouts et AirPlay.
  • Vous pouvez facilement convertir des présentations PowerPoint en Google Slides. Vous pouvez également modifier des modèles PowerPoint, mais vous devez installer  Office Editing for Docs, Sheets & Slides si vous ne l’avez pas déjà fait.
  • Il est facile d’insérer des liens, des vidéos, des vidéos YouTube et des images.
  • Ils comprennent une galerie de modèles prédéfinis à des fins diverses.

Avec toutes ces fonctionnalités à l’esprit, il n’est pas étonnant que Google Slides devienne rapidement un logiciel préféré pour présenter des idées et des stratégies. Maintenant, si vous décidez qu’il est grand temps d’essayer ce logiciel, nous vous proposons une collection de 10 modèles Google Slides gratuits qui peuvent s’avérer très utiles pour différentes occasions et présentations. Profitez en !

1. Modèles de diapositives Google gratuits inspirés de la nature

Modèles de diapositives Google gratuits inspirés de la nature
Modèles de diapositives Google gratuits inspirés de la nature
  • Pour associations : croissance, fraîcheur, créativité.
  • Éléments spatiaux négatifs dans la conception.
  • Disponible en téléchargement gratuit.
  • 25 diapositives pour différents concepts de présentation.
  • Format d’écran large 16: 9 pouvant être modifié en 4: 3 dans Google Slides
  • Contient plus de 80 icônes, une carte du monde, etc.
  • Obtenez ce modèle pour Google Slides ou PowerPoint.

2. Modèles de diapositives Google gratuits jaune vif

Modèles de diapositives Google gratuits jaune
Modèles de diapositives Google gratuits jaune
  • Facile de changer la couleur du jaune à la couleur de votre marque.
  • 25 diapositives pour différents types de contenu.
  • Rapport 16:9 qui peut être transformé en 4:3 dans Google Slides
  • Il est livré avec plus de 80 icônes, une carte du monde et bien plus encore.
  • Vous pouvez utiliser le modèle dans Google Slides et PowerPoint.

3. Modèles Google Slides gratuits avec 6 dégradés de couleurs

Modèle Google Slides gratuits avec 6 dégradés de couleurs
Modèle Google Slides gratuits avec 6 dégradés de couleurs
  • Conception de présentation gratuite avec 6 thèmes de dégradés.
  • 25 diapositives utiles pour différents types de contenu.
  • Format d’image 16:9 modifiable en 4:3.
  • La présentation comprend plus de 80 icônes et une carte du monde.
  • Vous pouvez utiliser le modèle dans Google Slides et PowerPoint.

4. Conception de présentation Google Slides gratuits pour marques sur ton rouge

Présentation Google Slides gratuits pour marque sur ton rouge
Présentation Google Slides gratuits pour marque sur ton rouge
  • Entièrement gratuit pour télécharger le modèle qui peut être adapté à la couleur de votre marque.
  • 25 diapositives adaptées à différents types de contenu.
  • Rapport d’aspect 16:9 qui peut être changé en 4:3 si nécessaire.
  • Il est livré avec un pack de plus de 80 icônes et une carte du monde ;– vous pouvez utiliser le modèle dans Google Slides et PowerPoint.

5. Conception de modèles de diapositives Google N&B à la mode

  • Un élégant le modèle noir et blanc avec une couleur d’accent.
  • 39 diapositives applicables à tous les types de contenu.
  • Format écran large 16:9.
  • Graphiques en forme de vecteur, modifiables sans perte de qualité.
  • Vous pouvez utiliser le modèle gratuit dans Google Slides ou PowerPoint.

6. Modèle polyvalent gratuit de Nash pour les présentations Google Slides ou PowerPoint

Modèle polyvalent gratuit pour Google Slides
Modèle polyvalent gratuit pour Google Slides
  • design minimaliste élégant avec des éléments géométriques plats et contours
  • un design multi-fonctionnel qui peut facilement s’intégrer dans différents thèmes
  • 18 diapositives attrayantes avec diverses mises en page
  • compatible avec Google Slides et Powerpoint

7. Modèle de présentation gratuit polyvalent en jaune

Modèle PowerPoint ou Google Slides gratuit avec cadre jaune
Modèle PowerPoint ou Google Slides gratuit avec cadre jaune
  • design polyvalent frais et accrocheur
  • 25 diapositives avec diverses mises en page pour vos besoins
  • compatible avec Google Slides et Powerpoint

8. Modèle de présentation gratuites de Google Slides en mode minimaliste

Modèle de présentation Google Slides gratuites sur un thème minimaliste
Modèle de présentation Google Slides gratuites sur un thème minimaliste
  • design minimaliste impressionnant
  • 10 diapositives modernes avec de superbes mises en page
  • compatible avec Google Slides et les versions pour Powerpoint et Keynote

9. Modèle de présentation Google Slides gratuit minimal chic

Modèle de présentation Google Slides gratuit style minimaliste chic
Modèle de présentation Google Slides gratuit style minimaliste chic
  • un design minimaliste ultramoderne
  • 12 diapositives de bon goût avec des mises en page pratiques
  • compatible avec Google Slides, Powerpoint, Keynote

10. Modèle de présentation Google gratuit pour le business

Modèle de présentation Google Slides gratuit style Business sur ton vert
Modèle de présentation Google Slides gratuit style Business sur ton vert
  • un design professionnel dans un vert frais
  • 16 diapositives utiles avec un contenu facile à modifier
  • compatible avec Google Slides, Powerpoint, Keynote

Vous n’êtes pas convaincu par ces modèles gratuits?

Nous créons des modèles sur mesure sur le thème que vous aurez choisi ou à la charte graphique de votre marque. Nous serons heureux de vous aider.

Comment utiliser les Hashtags sur les réseaux sociaux en 2022?

Comment utiliser les Hashtags sur les réseaux sociaux en 2022?

Comment utiliser les hashtags ?

Exposez votre message sur les réseaux sociaux.

Dans la société d’aujourd’hui axée sur les algorithmes, il est essentiel d’assurer l’optimisation des canaux de médias sociaux de votre entreprise pour créer une notoriété de marque.L’un des moyens les plus efficaces d’augmenter votre taux d’engagement et d’assurer que votre contenu est vu par votre cible sur les réseaux sociaux est d’utiliser principalement des hashtags.

 1 – Qu’est ce qu’un Hashtag ?

Qu'est ce qu'un Hashtag ?
Plongez dans un monde d’exposition avec des hashtags.

Un hashtag, c’est quand un signe dièse est placé devant un mot-clé ou une collection de mots-clés dans le but de remplir les résultats de recherche dans un contenu classé en fonction de vos intérêts. (Exemple : #chat peut vous donner accès a des contenus de vos félins préférés uniquement ou #Dubai peut vous afficher toutes les photos sur la ville sur le réseau social de type Instagram). Lorsqu’il est utilisé sur diverses plateformes de médias sociaux, votre hashtag sera converti en un lien vers tout le contenu marqué à l’aide du même hashtag.

L’ajout des hashtags corrects à votre contenu augmentera la portée de votre contenu auprès du public, vous aidant à augmenter votre audience de manière naturelle ou (organique) avec des personnes qui ont un réel intérêt pour vos produits ou services par exemple. L’objectif ultime derrière la création d’un profil social sur les réseaux est de pouvoir interagir avec un public intéressé, ou des clients fidèles à la marque ou aux produits/services.

2 – Quelles sont les bases à avoir avant d’utiliser les Hashtags ?

Les bases à avoir pour mieux utiliser les Hashtags

Maddy Osman, une spécialiste en matière de création de contenu, a déclaré :

« Non seulement les hashtags aident les utilisateurs de médias sociaux à organiser et à catégoriser le contenu, mais ils sont également l’un des moteurs de certaines des meilleures campagnes marketing d’aujourd’hui. »

Les utiliser correctement est essentiel pour élargir votre audience de manière organique, mais comment fonctionnent-ils ? Chaque fois qu’un hashtag est ajouté à votre contenu, la publication apparaîtra sur la page de recherche de chaque hashtag spécifique.


Il y a toujours eu un débat sur la question de savoir s’ils doivent être placés dans une légende de publication sur les réseaux sociaux ou dans la section des commentaires. Où que vous décidiez de les ajouter, vous devez vous baser uniquement sur la préférence de l’apparence de votre message, le fait de les ajouter à la légende ou à la section des commentaires sera tout aussi efficace. Il n’existe actuellement aucune preuve physique prouvant que l’un est meilleur que l’autre. En ajouter à votre légende vous donne cependant l’avantage de pouvoir les modifier ultérieurement.  

Instagram vous permet actuellement d’ajouter jusqu’à 30 hashtags à une publication, mais ce n’est pas nécessairement la meilleure pratique pour gagner en visibilité. Être plus sélectif dans votre choix en n’utilisant que des hashtags pertinents pour votre marque sera plus efficace.

Déterminer la bonne quantité à utiliser pour votre marque nécessitera quelques tests.

Bien qu’ils permettent à une publication d’être filtrée à travers les vastes quantités de contenu concurrents téléchargées dans le monde chaque seconde, il est important de prendre en compte le type de hashtag que vous utilisez afin de savoir où votre publication sera vue. Vous trouverez ci-dessous 5 catégories différentes auxquelles il pourrait appartenir :

  • Marque – Ils peuvent être utilisés pour promouvoir une entreprise, un produit ou un événement, comme #Oscars , #Playstation5 ou #LVMH
  • Emplacement – Nous pouvons les utiliser pour nommer un emplacement spécifique ou un monument, comme #Atomium ou #ReunionIsland 
  • Communauté – Ils peuvent être axés sur la création d’une communauté sur vos réseaux page, permettant à votre public de se sentir concernés par un état d’esprit, comme #GirlBoss ou #VeganLovers
  • Industrie – Ils sont souvent utilisés pour décrire un secteur ou un sujet traitant un domaine d’expertise par exemple: #PassSanitaire ou #DigitalMarketing
  • Descriptif – Ils sont très prisés par les marques et influenceurs car ils peuvent décrire une images, des messages ou des slogans, comme #BlackLivesMatter ou #HaveABreak

Opter pour une combinaison de catégories lors de la sélection de vos hashtags vous donnera la portée de concurrence élevés, moyennes ou faibles, permettant à votre marque d’apparaître dans chaque recherche filtrée, maximisant votre exposition.

Lorsque vous recherchez des hashtags sur Instagram, vous pourrez voir exactement combien de publications ont utilisé le même que le votre ainsi que d’autres qui peuvent être pertinents et qui sont actuellement à la mode.

3 – Comment exploiter le potentiel de vos hashtags ?

Exploitez au maximum le potentiel des Hashtags

Lorsque vous utilisez des hashtags, il est essentiel de tenir compte du public que vous essayez d’atteindre.
L’intention derrière la création d’une présence sur les médias sociaux devrait être de créer un public engagé de personnes ayant un véritable intérêt pour ce que vous avez à offrir. Dans cet esprit, l’ajout de hashtags non liés à votre contenu uniquement parce qu’il est en tendance, et cela entraînera très probablement des vues sans action réelle. 

Si vous vous considérez comme un utilisateur de médias sociaux, la probabilité que vous suiviez une page particulière par rapport au contenu qui correspond à vos intérêts, par conséquent, vous vous retrouverez probablement à graviter autour de plusieurs comptes traitant de sujets qui vous intéresse, et ainsi avoir envie de vous engager avec l’un d’eux pendant que vous faites défiler vos médias sociaux. Considérez le même état d’esprit pour votre entreprise et les éléments suivants sur lesquels vous souhaitez concentrer vos efforts de marketing.

Construire une stratégie de Hashtag autour des intérêts de votre public cible est crucial.
Explorez les hashtags utilisés par vos concurrents, les influenceurs associés et d’autres comptes liés à votre secteur et commencez à interagir avec eux et les membres de leur public engagé.

Ne sous-estimez pas les hashtags peu concurrentiels !

Les hashtags qui affichent un petit nombre de messages peuvent être moins populaires, mais avec moins de messages à concurrencer, votre contenu se démarquera.
Sur Instagram, les gens peuvent suivre les hashtags, ce qui signifie que si vous avez utilisé un dans votre message qu’un spectateur suit, votre message peut apparaître sur son flux même s’il ne suit pas votre page.

4 – Conclusion – Suivez l’impact de vos hashtags ?

Profitez de tous les statistiques disponibles de votre page pour suivre vos hashtags sur vos réseaux sociaux

Créer un hashtag de marque est un moyen simple mais très efficace de promouvoir votre marque ou votre campagne marketing. N’hésitez pas à en ajouter en à votre biographie Instagram est un moyen simple d’encourager votre public à créer du contenu généré par les utilisateurs pour votre marque qui peut être présenté sur votre page.

Profitez de tous les informations disponibles sur vos réseaux sociaux. Si vous configurez un compte Instagram professionnel, vous aurez accès à plus informations et de statistiques sur le contenu. Ces statistiques vous aideront non seulement à optimiser votre page, mais vous indiqueront exactement quels éléments doivent être peaufinés pour obtenir les meilleurs résultats.
 Les statistiques sur votre page sont la clé pour déterminer les besoins de votre public cible.

Ils vous fournissent des informations telles que le nombre d’impressions que vous avez reçues d’un hashtag. L’accès à ces commentaires vous aidera à déterminer la stratégie de hashtag la plus efficace spécifique pour votre entreprise, augmentant ainsi votre portée, votre engagement et votre suivi pour populariser votre marque.

Combien coûte un site Web en 2022 ?

Combien coûte un site Web en 2022 ?

Avant de commencer

Construire un site Web est, à notre avis, l’une des choses les plus excitantes que vous puissiez faire. Et il est compréhensible, voire conseillé, d’avoir de grands rêves pour votre site Web. Mais ne vous laissez pas emporter. Cependant, ne vous lancez surtout pas trop tôt.

Voici quelques conseils que nous avons rassemblés pour vous aider à économiser de l’argent plus tard.

Commencer petit

Tout le monde fait des erreurs la première fois qu’il crée un site Web, alors prenez le temps de vous entraîner. Il existe de nombreuses options gratuites et bon marché où vous pouvez parfaire vos compétences en construction, sans la pression de savoir que vous avez investi beaucoup d’argent dans le projet.

Commencer petit limite vos pertes potentielles et réduit le risque de tomber sur des obstacles communs plus tard (lorsque vous avez plus d’argent en jeu). Amusez-vous juste pour commencer!

Être réaliste

Vous pourriez avoir de grands projets pour votre site Web. Vous pourriez rêver de toutes les cloches et de tous les sifflets, d’une programmation complexe, de fonctionnalités de conception brillantes et d’éléments interactifs à gogo – mais n’oubliez pas d’être réaliste et de vous fixer des objectifs réalisables lorsque vous débutez.

Un nouveau site Web ne correspondra pas aux goûts d’Amazon ou de Facebook, par exemple.

Cela n’a pas besoin d’être ennuyeux, mais cela devrait être dans votre champ de création. Il y a trois éléments principaux qui déterminent à quelle hauteur vous pouvez définir les objectifs de votre site Web :

  • Votre budget : plus votre budget est important, plus vous pouvez dépenser pour des fonctionnalités sophistiquées.
  • Vos compétences techniques : plus vos compétences techniques sont avancées, plus vous pouvez en faire vous-même.
  • Votre temps : plus vous avez de temps, plus vous pouvez travailler sur votre site.

Cela ne veut pas dire que si vous êtes fauché, occupé ou totalement novice en technologie, vous vous retrouverez avec un site Web boiteux– cela signifie simplement que vous devez dépenser votre temps et votre argent à bon escient pour obtenir les meilleurs résultats. Nous vous montrerons comment procéder dans la suite de notre guide !

Posez les bonnes questions

Nous connaissons déjà la première question : Combien coûte un site Web ? Mais il y a d’autres questions que vous devez poser pour trouver la réponse et garder une vue d’ensemble.

1. Quel budget pour mon site web ?

1. Quel budget pour mon site web ?
Quel est le budget réaliste pour mon site web ?

Votre budget ne doit pas vous retenir, mais il affecte vos options de construction. Si vous avez un budget serré, par exemple, vous ne pourrez probablement pas vous permettre un concepteur de sites Web professionnel, ce qui signifie que vous ferez mieux de choisir WordPress ou un constructeur de sites Web, plutôt que de risquer un travail de location sommaire.

N’oubliez pas qu’il y a deux coûts principaux que vous devez budgétiser : 

  • Le coût initial de la conception et de la configuration du site Web 
  • Les coûts permanents de maintenance de votre site Web

Nous entrerons dans des numéros plus spécifiques ci-dessous, mais en règle générale, les constructeurs de sites Web ont les coûts initiaux les plus faibles, tandis que WordPress nécessite généralement une somme initiale plus importante pour commencer.

L’embauche d’un concepteur de site Web reste l’option la plus chère, mais vous ne paierez aucun frais en cours à moins que vous n’ayez organisé un contrat en cours avec votre concepteur Web.


1. Définir un budget ferme avant de commencer est essentiel au succès.

Cela signifie que vous ne surpasserez pas les choses dont vous n’avez pas besoin, et cela aidera également votre projet à rester sur la bonne voie.Il n’y a rien de pire que de vous donner ou d’un budget de concepteur Web, puis de vous rendre compte de vos calculs mal et de réduire le budget en deux une fois que le projet est en cours. Les chances sont, cela aboutira à un site Web que vous n’êtes pas content de 100%!

Soyez toujours réaliste lorsque vous établissez votre budget. Ne commencez pas avec toutes les fonctionnalités de fantaisie que vous souhaitez et pliez en arrière en essayant de gratter les fonds ensemble.

Demandez à quel point vous devez dépenser, puis regardez ce que vous pouvez obtenir pour votre argent pour planifier votre projet.

2. Comment est-ce que je veux gérer mon site Web ?

Comment est-ce que je veux gérer mon site Web ?
Comment mon site Web doit être géré au quotidien ?

Vous pouvez choisir de gérer votre site Web vous-même, soit vous pouvez remettre à un développeur pour libérer votre temps.L’avantage de gérer le site vous-même est que vous n’avez pas à attendre que vos changements soient effectués par votre développeur – vous pouvez modifier votre site à tout moment que vous aimez. Cependant, cela signifie également que vous devez faire attention aux actions que vous entreprenez sur votre site.

Par exemple, si vous avez un site Web sur mesure, vous trouverez peut-être que l’installation de certaines extensions peut interférer avec le code personnalisé du design de votre site Web qui peut dans la minute le mettre hors-service, et que vous aurez alors besoin des services d’un développeur pour réparer les « défauts » de compatibilités.

L’inconvénient principal de laisser à quelqu’un d’autre gérer votre site Web est que vous devrez attendre qu’ils se rendent autour de cela – et que des temps d’attente varient en fonction du temps disponible de votre développeur.

Cela signifie qu’il est payé pour subvenir à vos demandes, mais le temps qu’il peut vous attribuer est divisé par le nombre de projets qu’il possède, ce sera à vous de voir si le temps estimé d’une réparation (par exemple, 1 heure, 1 journée, 3 jours ou 1 semaine) est « acceptable » pour votre entreprise. Ainsi vous aurez une vue plus large sur la durée de réparations techniques.


En termes de coût du site Web, il est plus coûteux d’avoir un développeur qui gère votre site Web pour vous, car vous paierez des frais permanents pour les faire fonctionner sur votre site, mais vous pouvez vous concentrer à votre tache principale : Vous occuper des taches essentielles à votre entreprise.

3. Quelles fonctionnalités ai-je besoin maintenant, plus tard ou dans un monde idéal?

Quelles fonctionnalités ai-je besoin maintenant, plus tard ou dans un monde idéal?
Quelles sont les besoins de mon site web à court, moyen et long terme?

Il est naturel de vouloir tout lorsque vous planifiez votre site Web. Mais sauter les pieds les premiers dans un site Web complexe est susceptible d’apporter plus de problèmes que cela n’en vaut la peine. Vous n’avez pas besoin d’un site Web qui chante et danse pour rapporter de l’argent.Au lieu d’essayer de créer un site Web trop compliqué, soyez AUDACIEUX. N’oubliez jamais que votre contenu est plus important.

De quelles fonctionnalités avez-vous vraiment besoin en ce moment ? Quelles sont les fonctionnalités sans lesquelles votre site Web ne peut pas fonctionner ?
Séparez vos idées en trois sections :

  • De quelles fonctionnalités avez-vous besoin maintenant, pour que votre site Web soit opérationnel ?
  • De quelles fonctionnalités avez-vous besoin plus tard, une fois que votre site a trouvé ses marques et a besoin d’une mise à jour pour continuer à générer des conversions ?
  • Quelles fonctionnalités serait-il agréable d’avoir, dans un monde idéal ? Ceux-ci ne sont pas essentiels maintenant ou dans un avenir proche, et devraient être laissés de côté dans vos projets !

Remettre en question chaque fonctionnalité vous aidera à créer un site Web léger et fonctionnel qui se concentre sur l’exécution du travail, plutôt que de perdre du temps à trop l’habiller et à perdre de vue vos objectifs finaux.


Votre entreprise n’échouera pas si vous n’avez pas le site Web le plus beau, le plus parfait et le plus complexe du quartier. Faites-nous confiance: concentrez-vous sur la création d’un site qui coche les cases essentielles pour vos visiteurs, et vous partirez du bon pied.


N’oubliez pas qu’un site Web n’est pas non plus une création unique. Votre site continuera de croître et d’évoluer au fil du temps, vous pourrez donc toujours le mettre à niveau lorsque vous aurez besoin de commencer à ajouter des fonctionnalités plus avancées.


Commencez par les bases, puis ajoutez d’autres fonctionnalités une fois que vous comprenez exactement ce que vos visiteurs recherchent et dans quelle mesure votre plan d’affaires fonctionne.

4. Est-ce que je veux m’occuper moi-même du côté technique ?

Est-ce que je veux m'occuper moi-même du côté technique ?
Voudrais-je m’occuper moi-même du côté technique ?

Êtes-vous prêt et impatient de vous familiariser avec votre site Web et de gérer tous les aspects de la gestion quotidienne ? Ou aimeriez-vous laisser le côté technique à quelqu’un d’autre pour s’en occuper ?


Peut-être voulez-vous simplement vous plonger dans les eaux techniques – pour vous essayer au référencement, mais sans avoir à vous soucier de la sécurité ou de l’hébergement de votre site, par exemple.


Pensez à ces choses le plus tôt possible, car cela aura un impact direct sur la méthode de création de site Web que vous choisirez. C’est là que vous devez penser aux autres coûts de construction d’un site Web, en dehors de l’argent. Construire un site Web prend du temps – certaines personnes sont riches en temps, tandis que d’autres en manquent. Dans tous les cas, il existe une méthode de construction qui vous convient.


5. Vous devez budgétiser votre temps tout comme vous devez budgétiser votre argent.

 5. budgétiser votre temps tout comme votre argent.
Votre temps doit lui aussi être budgétisé comme vous le faîtes normalement pour votre argent

Si vous êtes une mère qui travaille avec un emploi à temps plein et que vous démarrez une nouvelle activité secondaire, par exemple, vous n’avez probablement pas le temps d’exécuter toute la maintenance technique nécessaire pour WordPress.

Le temps que vous pouvez passer de manière réaliste et régulière sur votre site Web influencera votre décision quant à la méthode qui vous convient. Soyez honnête avec vous-même sur le temps que vous pouvez consacrer et choisissez en conséquence.
En pensant à toutes ces choses avant de commencer à construire votre site Web, vous constaterez que vous pourrez obtenir une réponse plus précise à la question suivante: combien coûte mon site Web?

Vous saurez quelle est le meilleure choix pour choisir entre économiser du l’argent ou faire fructifier votre entreprise plus rapidement.Voici un résumé rapide pour vous aider à obtenir une idée de quelle méthode de construction pourrait être adaptée au mieux à vos besoins et à votre budget:

  • Constructeurs de sites Web: Si vous souhaitez vous plonger dans le monde des constructeurs de site Web sans vous soucier de vos compétences techniques ni de besoin d’un grand budget, les constructeurs de sites Web sont parfaits pour créer un site professionnel sans tracas. Vous pouvez gérer votre propre site sans investir trop de temps ou d’argent. Cependant vous serez vite limités au niveau des fonctionnalités, de personnalisations dans le moyen et long terme.
  • WordPress: Si vous voulez un contrôle total sur votre site Web, cela ne vous dérange pas de gérer le côté technique des choses, et d’avoir une budget serré sur votre budget, la création par WordPress est la solution la plus courante et la moins contraignante. Vous avez également le choix d’engager un développeur pour vous aider dans la conception si vous le souhaitez.
  • Concepteur Web: Si vous avez un gros budget, des et préféreriez déléguer le temps de la création de votre site, un concepteur Web peut sortir le travail en fonction de vos attente. Ceci est également recommandé si vous avez des besoins complexes au-delà de vos propres capacités techniques.

En résumé vous devrez estimer le temps que vous disposez à cette tache, le coût des fonctionnalités dont vous avez besoin, votre niveau d’expertise dans le domaine et enfin le budget que vous pouvez dégager à la création de votre site, nous récapitulerons ces trois principaux éléments vous permettra d’avoir un plan clair avant la création de votre projet.

Ainsi, Nous proposons un audit gratuit et simplifié de votre projet digital pour vous aider à établir les meilleures options possibles pour vous.

Besoin d’aide pour créer votre site web?

Nous vous créons votre site avec un design unique et nous assurons aussi la maintenance sécurité et administrative.

6. CONCLUSION : Combien coûte un site internet?

Nous vous avons expliqué les coûts liés à la création d’un site Web, de l’utilisation d’un constructeur de site Web à l’embauche d’un concepteur professionnel sont complètement différentes. J’espère que vous avez maintenant une idée plus claire de la meilleure méthode pour vous et de celle qui convient le mieux à votre budget.
N’oubliez pas que calculer le coût d’un site Web n’est pas qu’une question d’argent. Il s’agit également des autres ressources dont vous disposez, telles que le temps, les compétences techniques et les compétences en conception.

Si vous disposez de beaucoup de temps, vous pouvez acquérir de nouvelles compétences, mais si vous êtes pressé par le temps et que vous disposez d’un budget important, vous pouvez déléguer le travail à un professionnel. Réfléchir à ce que vous attendez de votre site, au temps et à l’argent que vous pouvez consacrer de manière réaliste à votre site et à la manière dont vous souhaitez gérer votre site au jour le jour, tout cela vous aidera à tirer le meilleur parti de votre argent à court/long terme.

Bien que chaque site possède son propre ensemble de coûts, voici un récapitulatif de nos estimations, pour vous aider à choisir la meilleure option pour vous.

Coût du site Web : récapitulatif

Récapitulatif des couts d'un site web
Récapitulatif des coûts d’un site web

En moyenne, cependant, vous pouvez vous attendre à payer un coût initial d’environ 300 € pour créer un site Web, avec un coût continu d’environ 50 € par mois pour le maintenir. Cette estimation est plus élevée si vous embauchez un concepteur ou un développeur. Attendez-vous à des frais initiaux d’environ 6 000 € , avec un coût permanent de 1 000 € par an .

Fonctionnalité du site WebCoût initial du site Web
Domaine du site Web20 € – 60 € par an
Hébergement de sites Web60 € – 600 € par an
Certificat SSL0 € – 200 € par an
Modèle ou thème de site Web0 € – 200 € fixe (1 fois)
Fonctionnalité de commerce électronique80€ – 270 € par mois
Contenu du site Web0 € – 5 000 € par an
Applications et intégrations0 € – 100 € par an
Référencement et marketing0 € – 90 € par mois
Tableau récapitulatif des coûts de fonctionnements d’un site web

  • Si vous utilisez un constructeur de site Web – de 15€ à 50 € par mois : l’option la moins chère.
  • Si vous utilisez WordPress – de 35 € à 780 €, coût continu de 11 € à 50 € par mois : Plus de contrôle sur les fonctionnalités, la personnalisation et le prix de votre site.
  • Si vous engagez un concepteur de sites Web : 600 € – 10 000 € et + : investissement en temps minimal, mais option la plus coûteuse.

Nous vous recommandons d’utiliser un créateur de site Web si : 

  • Vous avez un budget serré.
  • Vous souhaitez consacrer le moins de temps possible.
  • Vous souhaitez vous lancer dans la création d’un site.
  • Vous ne voulez pas vous occuper d’aucun détail technique.

Nous vous recommandons d’utiliser un WordPress si : 

  • Vous avez un peu plus de marge de manœuvre dans votre budget.
  • Vous voulez un contrôle total sur votre site.
  • Vous avez beaucoup de temps à y consacrer.
  • Vous souhaitez un haut niveau de personnalisation graphique et de fonctionnalités.
  • Vous aimeriez gérer tous les aspects techniques.

Nous vous recommandons de faire appel à un concepteur Web si : 

  • Vous avez un plus large budget.
  • Vous ne voulez pas avoir la responsabilité de créer un site vous-même.
  • Vous manquez de temps.
  • Vous avez besoin d’une conception sur mesure très complexe ou personnalisée.
  • Vous seriez heureux de laisser un professionnel gérer votre site.

Construire un site Web ne doit pas nécessairement être coûteux – tant que vous choisissez la bonne méthode et que vous en avez pour votre argent, votre site web en vaudra chaque centime. Bonne construction !

Comment respecter vos deadlines en 5 étapes ?

Comment respecter vos deadlines en 5 étapes ?

Vous souvenez vous lorsque pendant votre scolarité, toutes les tâches et les devoirs avait une deadline? Je me souviens que pendant les travaux à rendre, je me pliais en 8 à 3h du matin à relire, corriger dans l’urgence. Même le matin j’étais encore la à réajuster mon travail à 8h20 alors que la date de rendu était à 8h30. Pourquoi étais je en sueur?

Tout simplement parce que je n’étais pas comme ma camarade première de la classe qui avait rendu le devoir même la veille.

Si on ratait une deadline au pire, on a un 0, sa plombe notre moyenne, mais on peut la rattraper. Aujourd’hui étant adulte, entrepreneur, l’erreur n’est plus la même, la deadline devient fatale car elle implique des retombées et des conséquences beaucoup plus importantes. On est entrepreneur et le 0 d’avant se transforme en perte d’argent.

Tout prend un nouveau sens. On se doit de mieux gérer les deadlines , qui en parallèle nous aideront à mieux gérer notre vie.

1. Ne pas annoncer une deadline intenable

Etape 1 - Donner une deadline raisonnable
Etape 1 – Donner une deadline raisonnable

Bien sur que le client est roi, et bien sur qu’un client est toujours pressé, le fait est que donner des délais que vous savez pertinemment et le meilleur moyen d’échouer sur la qualité de rendu du projet.On détaillera direct ce qui peut nous arriver quand on promet d’atteindre la lune un 1 jour à un client  :

  • Le stress qui arrive avant même que le projet commence.
  • Notre moral en prend un coup, tout comme la confiance de notre client qui voit que vous n’êtes pas serein dans votre travail et vous rajoutera plus de pression afin que vous devenez pas handicapant pour lui.
  • Vous n’avez pas le temps de rectifier les erreurs de dernière minute, c’est quand le projet est lancé que vous voyez vos ratés, vos fautes et qu’il est très difficile de les corriger dès qu’ils sont à la vue du monde.
  • Catastrophe financière si vous avez du retard, vos heures supplémentaires ne sont pas payés, et peuvent empiéter sur d’autres projets ou taches que vous deviez faire en parallèle que ce soit professionnel ou pas.

Il faut se dire que toute deadline peut-être accepté par le client si bien qu’il est expliqué clairement . Car le client trouvera le moyen de nous accorder du temps en plus si cela signifie plus de qualité sur son projet.


Outil de Planning gratuit: Dès que vous commencez votre projet, inscrivez la deadline dans votre calendrier préféré (Calendrier Mac, Google Agenda).

2. Chiffrer le temps de réalisation de son projet

Etape 2 - Chiffrer votre projet
Etape 2 – Chiffrer votre projet

Pour pouvoir respecter une deadline, il faut qu’on soit capable de calculer combien de temps nous prendra tel projet ou tel objectif.


Dans la plupart des cas, nous avons 2 cas de figures : Celle ou on a déjà fait avant le même ou un projet similaire, ou un projet totalement nouveau ou l’on possède pas l’expérience de l’avoir déjà fait, ce qui arrive souvent au projets dits « créatifs ».

Dans le cas ou c’est un nouveau projet que vous n’avez pas l’habitude ou pas encore réalisé auparavant, pas de panique, il a fallu commencer par quelque chose. vous devez avoir la compétence nécessaire si vous avez accepté le projet donc ayez confiance en vous. Informez vous auprès de personnes ou une communauté qui ont déjà réalisé ce type de projets, essayez d’apprendre de leur expérience, des problèmes qu’ils ont rencontré, de comment ils ont géré la charge de travail.

Il n’y a pas de honte à prendre exemple sur des collègues au sein de son entreprise, faire une veille autour du sujet peut amener à éclaircir vos zones d’ombres et vous amener de la confiance. Le temps passé sur votre premier projet sera surement pas la meilleure, mais elle vous donnera clairement une bonne base et des chiffres sur lesquelles vous pouvez vous appuyer pour progresser. N’ayez pas peur d’ajouter une marge à votre travail afin d’avoir le temps nécessaire de parfaire le rendu de votre projet avant la deadline imposée.


Dans le meilleur des cas, vous avez déjà réalisé une mission équivalente, alors appuyez-vous sur votre expérience. Combien d’heures a t’il fallu pour réaliser ce projet, quels sont les difficultés rencontrés, et combien de temps, il nous a pris pour les résoudre. A partir de combien d’échange en moyenne avec le client, on a du avoir afin de finaliser le projet ?Pour utiliser nos expériences passés, on doit penser à noter chaque temps passés sur quels projets afin d’avoir les bases solides, pour aborder les prochaines prestations et déterminer des deadlines de plus en plus sereinement.

3. Décomposer les objectifs en plusieurs étapes réalisables

Etape 3 - Décomposer
Etape 3 – Décomposer

Nous devons décomposer notre objectif ou projet en plusieurs étapes réalisables jusqu’à la deadline imposée, si la marche des étapes sont trop grandes à franchir, on ne doit pas hésiter à les décomposer en sous étapes. L’important est de rendre les taches simples que vous pouvez réaliser rapidement même s’ils sont nombreuses, plutôt qu’une tache qui nous semble interminable et nous décourage à chaque fois qu’on y pense.


Si nous avons à gérer plusieurs missions et clients en même temps, nous savons combien de taches nous devons réaliser pour combien de missions, et donc nous pouvons facilement planifier notre semaine avec toutes les taches.

Penser que l’on sera à 100% chaque jour de chaque semaine est impensable, chaque personne possède ces creux dans la semaine, c’est pour cela qu’il faut alterner dans votre planning : au minimum 2 projets dans une journée, des pauses, un moment de veille de votre marché etc… Notre cerveau restera ouvert à la créativité.


Outil gratuit de Checklist : Créez vos taches à cocher sur votre logiciel préféré ( Evernote, Tasks de Google, Notes sur Mac)

Vous savez pas comment gérer votre journée, essayez la méthode Pomodoro expliquée par Gayar Expertise Voir cette publication sur Instagram
Une publication partagée par Gayar Expertise (@gayarexpertise)

4. Prévoir du temps afin d’anticiper les problèmes de dernières minutes

Etape 4 - Anticiper
Etape 4 – Anticiper

Nous devons anticiper le maximum d’aléas possible qui peuvent bloquer l’avancement de nos projets ou objectifs. Ne calculez pas vos projets à l’heure près, ou alors multipliez ce temps par 1,5 et donnez vous une marge pour réajuster la conception du produit, corriger les bugs non prévus, prendre en compte les délais de retour client avant la deadline finale.


Nous ne sommes pas à l’abri d’une coupure d’électricité, d’internet ou d’une panne imprévue qui peut compromettre le rendu de votre projet. Pour cela, n’oubliez pas de sauvegarder les différents étapes de votre projets sur des supports différents de votre ordinateur : Physique comme les Clés /Disques dur USB et virtuel comme le Cloud.

  • Le cloud ne souffre d’aucune panne physique dans 99,9% des cas et il est accessible n’importe où autant qu’il requiert une bonne connexion internet.
  • Les Clés / Disques dur USB fonctionne sans internet, et peuvent stocker de gros fichiers et les transférer très rapidement, autant qu’il ne subit pas de dégâts de la vie, physique ou climatique.

En gros tout dépend de votre métier et de vos projets ( le domaine video privilégiera le support physique la ou le domaine Marketing privilégiera l’échange virtuelle afin de partager plus facilement avec ses clients.
Outil gratuit de Cloud : Pleins de services proposent des accès à leur Cloud gratuitement, je pense notamment à Google Drive (15 Go), OneDrive (5 Go) ou Dropbox (5go) pour les plus populaires.

5. Priorisez les tâches

Etape 5 - Prioriser les taches
Etape 5 – Prioriser les taches

Plus la deadline approche, plus vous devez savoir dessiner vos priorités.L’une des méthodes de productivité la plus connue et utilisée est la Matrice d’Eisenhower, le principe est de scinder un tableau en 4 cases et de les lister :

  • Urgent :  Les taches à faire en prioritaire. (Par exemple : Régulariser facture Internet qui devait être payé depuis la semaine dernière)
  • Important : Les taches qui doivent être faite qui doivent être planifiée ( on met une date au taches qui nous aide à réaliser pour réaliser nos objectifs)
  • À déléguer : Les taches qui ne nécessite pas votre expertise et ni votre temps. ( Faire des taches administratives, quand vous êtes un commercial et devez prospecter)
  • À supprimer : Les taches nocives à votre productivité ( Nous savons déjà où l’on veut en venir )

Car oui, nous avons bien remarqué que la chose la plus importante et la plus productive pour nous, c’est de caser le maximum de taches dans la case « IMPORTANT » afin d’avoir la productivité maximale. Nous ne sommes pas débordés par les évènements, nous ne faisons pas des choses qui n’entre pas dans notre champ d’action et nous ne faisons pas des taches qui nous ralentissent.

Outil de Rappels : chaque sous-étapes de nos projets doivent avoir une date spécifiée au début du projet avec un rappel. Cet outil est notre meilleur allié pour nous permettre d’éviter les oublis et de nous donner ce sentiment d’urgence qui nous boostera à réaliser nos taches.


Pour aller plus loin dans la gestion de vos priorités, je vous conseille de voir le Gayar article sur la matrice d’Eisenhower pour améliorer votre productivité. Voir cette publication sur Instagram
Une publication partagée par Gayar Expertise (@gayarexpertise)

6. Conclusion

Deadline - La conclusion
Deadline – La conclusion

Si vous n’êtes pas digital, pas de problèmes, nous pouvons le mettre sous forme de post-its ou même sur un tableau blanc ou vous pouvez scinder en plusieurs étapes. Bref le format importe peu, l’important qu’il soit affiché clairement pour qu’on puisse facilement voir son avancement et en par la même occasion respecter ses deadlines.